top of page

Introduction à la musique celtique - 2. l'instrumentation

Dernière mise à jour : 4 mars 2022

Dans le blog de la semaine dernière, nous avons discuté de l'origine de la musique celtique et des deux types de musique celtique: les airs et les danses. Cette semaine, nous allons examiner les instruments qui sont généralement utilisés pour jouer cette musique.


L'instrumentation


Si vous viviez en Irlande, en Écosse ou au Pays de Galles dans les années 1800 et au début des années 1900, vous ne passiez pas vos samedis soirs à regarder Netflix ou même des émissions de télévision en noir et blanc. Au lieu de cela, vous vous réunissiez avec des amis dans leurs cuisines pour jouer de la musique et danser. C'est ainsi que le style de musique celtique que nous jouons aujourd'hui a été appris et joué et ce type de réunion s'appelait un "ceilidh" (prononcé kay'lee).


Les instruments que les gens de cette région utilisaient pour jouer de la musique celtique comprenaient les suivants :



Dans la vidéo suivante, vous verrez des artistes utilisant des instruments celtiques traditionnels comme la harpe et le tambour bodhran. Le groupe joue un air de danse appelé gigue, qui est en 6/8 Vous pouvez déterminer qu'un morceau est un gigue (jig) si vous pouvez dire "JIG-i-ty, JIGi-ty | JIG-i-ty, JIG-i-ty" ou (1-2-3, 4-5-6| 1-2-3, 4-5-6|, en mettant l'accent sur les temps un et quatre) pendant que vous l'écoutez.



Dans cette performance, on voit une flûte traditionnelle en bois, un violon et un harmonium. L'harmonium est un petit orgue à anches avec un clavier et un soufflet actionné au pied. (Passez à 0:58 si vous préférez sauter l'interview avec les musiciens pour passer directement à la musique) :



Voici des choses intéressantes à écouter et à remarquer en regardant cette vidéo :


1) Remarquez la flûte en bois, qui a surtout des trous plutôt que des touches et sa forme conique (contrairement aux flûtes cylindriques en argent que nous jouons)

2) écoutez les effets de percussion intéressants que la flûte joue au début

3) écoutez le son unique de l'harmonium (similaire à l'accordéon)

4) Remarquez les harmoniques que le violon joue à la fin

5) Écoutez le caractère répétitif de la mélodie, avec de nouveaux embellissements à chaque répétition (très typique de la musique celtique)


Dans mon prochain blogue, découvrez la musique celtique au Canada!

21 vues0 commentaire
bottom of page