top of page

Introduction à la musique celtique - 3. Ici au Canada!

Dans mes blogs précédents, j'ai discuté de l'origine de la musique celtique et des différents types de mélodies celtiques ainsi que des instruments qui jouent ce style de musique. Le sujet d'aujourd'hui est pourquoi nous jouons ce style de musique au Canada!


Pourquoi une fête celtique ?


J'ai commencé à organiser des soirées celtiques pour mon studio de musique il y a plus de dix ans. Mon objectif était de fournir à mes étudiants l'expérience de jouer de la musique avec d'autres pour le plaisir, sans le stress d'un public ou l'attente d'une performance parfaite.


La musique celtique était à l'origine jouée par des groupes d'amis lors de fêtes, et non dans des salles de concert. Cela en fait le style de musique parfait pour donner aux étudiants cette expérience. Ce genre donne également aux joueurs une grande liberté de création : le même morceau peut être joué à différents tempos pour s'adapter au sentiment que l'on souhaite exprimer, les étudiants peuvent explorer l'improvisation sous forme d'ornementation et d'articulation et nous pouvons nous amuser à le jouer ensemble dans un groupe à l'aide de divers instruments.


Mais surtout, les mélodies expressives des lamentations et des airs fonctionnent si bien lorsqu'elles sont jouées à la flûte et les airs de danse entraînants sont un parfait antidote au froid de l'hiver canadien !


Chaque année, j'invite certains de mes amis musiciens à jouer avec mes élèves. Au fil des ans, nous avons joué avec une variété d'instruments : banjo, bodhran, violon, guitare, contrebasse, mandoline, accordéon et clavier pour n'en nommer que quelques-uns. Bien que les élèves préparent chacun une pièce celtique au cours de plusieurs leçons, nous ne répétons pas avec les musiciens au préalable, mais apprécions plutôt le processus de faire fonctionner la mélodie ensemble.



D'autres Canadiens aiment aussi jouer de la musique celtique! Certains des musiciens canadiens les plus connus qui adoptent ce genre comprennent les Irish Rovers, Loreena McKennitt, Natalie McMaster, Great Big Sea, Ashley MacIsaac et Rita McNeil.


La musique folklorique traditionnelle québécoise a également été influencée par les immigrants irlandais et écossais qui vivaient en Nouvelle-France. Les Français ont ajouté les formes de danse celtique (reels, jigs, hornpipes) et leurs styles de jeu à leurs chansons traditionnelles provenant de la France. Écoutez La Bottine Souriante pour entendre de la musique traditionnelle québécoise aux influences celtiques.

Voici le meilleur joueur de flûte celtique de Montréal, Dave Gossage, jouant ici même dans une arrière-cour de Montréal :



Voici la violoniste Natalie McMaster et le pianiste Mac Morin, tous deux de la Nouvelle-Écosse, jouant quelques-uns de leurs airs celtiques préférés :


Chris Norman est un joueur de flûte celtique, né en Nouvelle-Écosse, Canada. Il joue ici une pièce pleine de mélodies celtiques et portant le nom de l'île du Cap-Breton en Nouvelle-Écosse, au Canada. (Il le joue avec l'Orchestre de chambre d'Argentine - un véritable exemple de la façon dont la musique celtique a influencé les musiciens du monde entier et comment elle a imprégné tous les genres de musique, y compris le classique !)



18 vues0 commentaire
bottom of page